Une Libyenne Au 20 Heures ? "Ça Peut Arriver Très Vite".

Ce traitement policier est de surcroît appuyé par des unités d'exception : depuis 2008, des Unités territoriales de quartiers (UTeQ) - bientôt remplacées par les «Brigades spéciales de terrain» (BST) - s'installent dans les « quartiers sensibles », ou ZUS, zones où « comme les étrangers, les immigrés sont surreprésentés11 ». Ces traitements spéciaux tournent à l'acharnement quand on sait «la prévalence visible du contrôle au faciès pratiqué par les forces de surveillance en France (ainsi que par la douane) » et le fait que « les jeunes Noirs et Arabes, surtout ceux qui sont habillés de manière distinctive, sont massivement surreprésentés chez les personnes visées par les contrôles de site d'origine police12 ».

moi aussi je pourai donner des exemples sur les mecs arabes de france et même les meufs, mais comme on dit universellement il y a les bons et les mauvais. la plupart des gars de ma famille sont venus en france et se sont mariés soit avec des gronzesses du savane qui vivent en france ou même avec des françaises et ils vivent bien hormis la moindre problème et ils ont même eu des enfants.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Une Libyenne Au 20 Heures ? "Ça Peut Arriver Très Vite".”

Leave a Reply

Gravatar